Bijoux énergétiques et thérapeutiques en cuivre

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Documentation

⇒ CONTACT +33 7 69 56 53 00

NOUVEAU

BIJOUX ENERGETIQUES ET THERAPEUTIQUES EN CUIVRE

Généralités et corps simple :

Dans le tableau périodique des éléments, le cuivre, ce « métal rouge » apprécié en orfèvrerie et en bijouterie, est de la même famille que l’argent et l’or, parce que tous possèdent une orbitale s occupée par un seul électron sur des sous-couches, ce qui permet la formation de liaisons métalliques. Les trois métaux de ce « groupe du cuivre » ont un caractère de noblesse et de rareté accru, du cuivre semi-noble à l’or véritablement noble, le premier caractère s’expliquant par leur rayon atomique faible et leur compacité d’empilement atomique, leur potentiel d’ionisation plus important à cause des sous-couches, leur point de fusion relativement élevé et leur faible réactivité ou relative inertie chimique. Ce « métal rouge », était dédié à la déesse de la beauté Aphrodite et aux artistes. On le désigne parfois sous le nom de cuivre rouge par opposition aux laitons (alliages de cuivre et de zinc) improprement nommés «cuivre jaune».

Le cuivre, aujourd’hui métal usuel, est le plus ancien métal utilisé par l’Homme8. Le point de fusion n’est pas trop élevé, et la facilité de réduction de l’oxyde de cuivre, souvent par un simple feu de bois, est remarquable.

Source : Wikipedia

Applications biomédicales

  • Le sulfate de cuivre(II) est utilisé comme fongicide. On l’utilise sous forme de poudre et de pulvérisation, en jardinage, pour lutter contre le mildiou30.
  • Le cuivre composé sert de marqueur (PET) pour la mesure des débits sanguins au niveau du cœur.
  • Associé dans un complexe chélaté, il peut être utilisé pour le traitement du cancer par radiothérapie.
  • À très faible dose, il s’agit d’un oligo-élément bien connu. Le corps humain contient environ 150 mg de cuivre sous diverses formes, et les besoins quotidiens sont de l’ordre de 2 mg pour une personne de 75 kg.
  • Il est par ailleurs un oligo-élément vital pour toutes les plantes supérieures et les animaux33. Il est naturellement présent dans le corps humain et indispensable au bon fonctionnement de nombreuses fonctions physiologiques : système nerveux et cardiovasculaire, absorption du fer, croissance osseuse, bonne marche des fonctions immunitaires et régulation du cholestérol.
  • En mars 2008, l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA)61 a homologué le cuivre et ses alliages en tant qu’agents antibactériens capables de lutter contre la prolifération de certaines bactéries responsables d’infections potentiellement mortelles. Le cuivre, le bronze (cuivre et étain) et le laiton cuivre et zinc) sont ainsi les premiers matériaux officiellement autorisés à revendiquer des propriétés sanitaires aux États-Unis. Cette reconnaissance est une étape importante pour l’utilisation du cuivre comme agent antibactérien.
Source : Wikipedia

Un oligo-élément indispensable à la vie

Le cuivre est un oligo-élément indispensable à la vie (hommes, plantes, animaux, et micro-organismes). Le corps humain contient normalement du cuivre à une concentration d’environ 1,4 à 2,1 mg/kg. On trouve du cuivre dans le foie, les muscles et les os. Le cuivre est transporté par la circulation sanguine au moyen d’une protéine nommée céruléoplasmine49. Après absorption du cuivre au niveau de l’intestin, il est acheminé vers le foie, lié à l’albumine. Le métabolisme et l’excrétion du cuivre sont contrôlés par la fourniture au foie de céruléoplasmine, et le cuivre est excrété dans la bile. Au niveau cellulaire, le cuivre est présent dans nombre d’enzymes et de protéines, y compris la cytochrome c oxydase et certaines superoxydes dismutases (SOD). Le cuivre sert au transport biologique d’électrons, par exemple les protéines « bleu cuivre », azurine et plastocyanine. La dénomination « bleu cuivre » vient de leur intense couleur bleue due à une bande d’absorption (autour de 600 nm) par transfert de charge coordinat/métal.

Source : Wikipedia

Applications énergétiques et quantiques :

Comme vous le voyez le cuivre est allié à Vénus., car elle émets aussi des radiations électromagnétiques pouvant générer aussi du bien-être pour l’humain.

Nous mesurons la réaction quantique des énergies produites par le cuivre “et” par ses formes (Ondes dues aux Formes), de telle façon que nous pouvons prédire le résultat espéré.

Remarques importantes : ATTENTION : Un bijou n’est pas un médicament, mais il peut aider à comprendre (éducation thérapeutique) et à surpasser ses symptômes afin de retrouver un bien-être et la joie de vivre. Il ne remplace en aucun cas un examen et un diagnostic médical. Veuillez consulter un médecin si cela s’avère nécessaire. Chaque personne a une situation individuelle et se doit d’appliquer des mesures et des examens adaptés à son état de santé. Les résultats peuvent varier suivant les personnes, nous déclinons ici toute responsabilité de quel qu’ordre ou de nature que ce soit.

L’éducation thérapeutique vise à aider les patients et leurs familles à comprendre la maladie et le traitement, à coopérer avec les soignants, à vivre plus sainement et à maintenir ou améliorer leur qualité de vie. Source : revmed:ch/revue-medicale-suisse. L’indication thérapeutique renseigne sur la maladie ou les symptômes que le médicament est capable de traiter ou de prévenir, ou encore sur le diagnostic qu’il permet d’établir. Source : santé:gouv:fr – Par Francis NOYON, le 15/05/2023

RENSEIGNEMENTS